Search
  • Xavier HUET

Hirondelles Rustiques: Suivi de la Couvée n°1 2020

Updated: Jun 17

Sur cet article, je vais vous présenter la vie de la famille des hirondelles rustiques qui nichent dans le plafond de l'escalier qui mène à la cave de la maison. Il s'agit de la 1ère couvée 2020, la couvée du printemps après leur arrivée d'Afrique, mi Avril-fin Avril. Une arrivée un peu plus tardive que l'année dernière.


Ces hirondelles n'ont pas eu à construire un nid, car elles ont repris celui réalisé l'année dernière !


L'Hirondelle rustique est une espèce anthropophile (qui vie dans des lieux fréquentés par l'homme). Aussi, elle ne craint pas l'homme et niche dans sa proximité, souvent immédiate (écuries, étables, granges, garages et autres lavoirs...) , le plus souvent au niveau des plafonds avec des solives...


Ici, le nid a été construit au niveau d'une IPN qui soutient le plafond de l'escalier qui mène à notre cave.

Nous avons une certaine proximité avec le nid, car cette IPN est à moins d'un mètre de la porte de la cuisine qui permet d'accéder à notre terrasse...


Grâce à cette proximité, vous trouverez ci-dessous des photos de cette famille Hirondelle à différentes dates, proposant différentes scènes de vie...


13/05/2020:

Un adulte est dans le nid, à couver les œufs. On ne sait pas encore combien il y a d'œufs...


La femelle pond 2 à 7 œufs, le plus souvent 4 ou 5, blancs rosés et pointillés de brun, qu'elle va couver presque seule durant 13 à 16 jours.

Un adulte reste au nid sur les œufs


========================================


01/06/2020:


L'adulte commence à voler pour nourrir les petits qui sont déjà sortis de l'œuf.

Adulte posé sur un crochet du mur, en dessous du nid


Cet adulte m'a vu et fait un peu de gymnastique pour garder un œil sur ces petits situés plus haut



Séance WC en 5 photos:

la mère vient s'occuper des petits, pour les nourrir, mais aussi pour leur faire faire leur besoins, et évacuer leurs excréments; on parle de sacs fécaux.


Au 1er Juin 2020, nous pouvons apercevoir 3 petits avec leur drôle de bouille et une touffe de duvet de chaque coté de la tête:



Séance nourrissage des 3 petits:


Toujours le 01/06/2020, on observe les adultes faire des allers/retours très réguliers pour nourrir les petits.

Ces allers-retours des parents peuvent se répéter près de 400 fois par jour !

L'Hirondelle rustique est un insectivore exclusif. Elle se nourrit que d'insectes capturés au vol, parmi plus de 80 familles d'insectes, selon la région, la météo, les saisons et les années. Pour éviter de faire trop de voyage pour les nourrir, l'hirondelle peut rapporter jusqu'à 20 proies (20 insectes) dans sa bec...


Sur la séquence de 7 photos qui suit, on peut voir un adulte apporter une guêpe à l'un des 3 petits. Vu la taille de cette guêpe, un seul petit a été nourri. Elle est ensuite repartie à la chasse pour nourrir les autres petits.




========================================


Le 06/06/2020:


5 jours plus tard, on peut observer que les 3 petites hirondelles ont beaucoup plus de plumes, et ont pris du poids !!

Les 3 petits se sont "remplumés", le restaurant est bon !!


la mère vient les nourrir, chacun essaie de prendre son tour en ouvrant le bec.


Sur cette photo, on peut voir qu'il y a 4 petits et non 3 !!


Le plus vaillant, à gauche, se nettoie déjà les plumes

et là aussi.


Moi, Moi, Moi, j'ai faim...



Il n'y a pas 3 ou 4, mais 5 petits dans la couvée printanière 2020 !!


Ici, celui de droite se dégourdit les ailes



Nouvelle séance WC le 06/06, même si les petits ont déjà bien grandi:



========================================


Le 10/06/2020:


Le 10/06, nous constatons déjà un premier vol d'un des petits.


En fait, pour obliger les petits à quitter le nid et prendre leur envol, les adultes s'approchent d'eux avec des insectes mais sans les leur donner. Poussés par la faim et brusqués par les cris des adultes, les jeunes finiront par se jeter dans le vide, le vol étant instinctif chez eux.

Le petit est accroché sur le mur des escaliers, en dessous le nid...


Après son 1er vol, il se repose sur les marches de l'escalier, à la vertical du nid.


Les 4 autres frères et sœurs sont restés au nid.


pendant que celui-ci essaie à nouveau de voler, il se raccroche au mur de l'escalier.


En fait, cela a été très dur pour lui de remonter au nid. Il est allé dehors, sous la pluie. Il s'est fatigué et avait des difficultés pour remonter au nid. Après une nuit à l'abri d'une fenêtre, puis une journée dehors, en se positionnant à mi-hauteur sur le mur du coté droit du nid, à 1,50m du nid, il a réussi à retourner au nid. Ses parents ont donc pu à nouveau s'occuper de lui...


========================================


Le 12/06/2020:


Le 12/06, nous constatons des sorties du nid de la part des uns et des autres, car dans le nid, il n'y pas toujours le même nombre d'individus.

4 petits

5 petits avec un plumage de plus en plus fourni


D'ailleurs, le soir vers 20h, on a pu observer des mini-vols de 3 ou 4 des petites d'hirondelles...


========================================


Le 15/06/2020:


Dans la journée du 15/06, certaines hirondelles sont allées voler. Il ne reste que 2 hirondelles dans le nid...


========================================


Le 17/06/2020:


Le 17/06, c'est le 1er jour où toutes les hirondelles ont passé la journée "dehors". Le nid est resté vide jusqu'à 20h environ. Les hirondelles sont revenues passer la nuit au chaud et à l'abri dans le nid ...

A la mi-journée, le nid est vide !!


Normalement, les petits s'émancipent à partir du 35ème jour. Cette date d'émancipation doit être proche, mais je ne connais pas la date d'éclosion.

Les parents devraient faire une seconde nichée dans la foulée... Il arrive même qu'il y ait une 3ème nichée, avec un envol des petits au 15/09...

72 views