Search
  • Xavier HUET

Le Héron Bihoreau gris

Le 17 Mai 2020, première sortie dans les marais de Goulaine (44) pour ce printemps du fait du confinement. A cette date, pas d'affût flottant, il n'y a déjà plus d'eau sur le marais...


Caché sous un saule, j'observais des aigrettes sur une grosse "flaque d'eau" sur le marais, quand j'ai aperçu ce héron bihoreau gris, sur ma droite à 90°.


C'est un oiseau plutôt compliqué à prendre en photo car il se cache dans les herbes et il est plutôt peureux.


Le Bihoreau gris (Nycticorax nycticorax), ou Héron bihoreau, est un échassier de la famille des Ardeidés.

Ses "c(r)oassements" rauques émis en vol ou du haut d'un arbre évoquent un batracien ou une corneille et sont à l'origine du nom nycticorax du latin « corneille nocturne ».


Il a un puissant bec pointu et noir, deux longues plumes blanches ornent la nuque en période de reproduction et la couleur rouge de l'iris est frappante.


Oeil rouge, bec pointu, les grandes plumes sur la nuque: c'est bien un héron bihoreau gris.


Pour chasser, il attend immobile, une proie qu'il attrape en détendant brutalement le cou et l'avale après l'avoir assommée.

Il se nourrit des proies telles que des poissons ou batracien, mais également également d'insectes, des vers, des reptiles, rongeurs et parfois des nids (oeufs et petits).


Sur cette photo, on voit le bihoreau se diriger sur le côté pour aller manger un poisson ou une écrevisse.



Retour de pêche pour le héron bihoreau gris avec le bec encore ouvert.


Il revient se positionner au centre du perchoir, pour rester encore quelques minutes dans cet étier.

0 views