La Rosalie des Alpes

18/08/2016

La Rosalie des Alpes ou Rosalie alpine (Rosalia alpina) est un insecte coléoptère appartenant à la famille des cérambycidés ou "longicorne".

Ces coléoptères sont de forme allongée avec de très grandes antennes. C’est un insecte de grande taille (2 à 4 cm de l'avant de la tête au bout des ailes) dont les antennes, annelées de noir et de gris-bleu, sont aussi longues que

le corps, voire plus longues chez les mâles. Son corps est gris-bleu, avec 6 grandes taches noires sur les élytres.

 

La période d'activité principale des adultes est de juin à septembre.

La plante-hôte de ce coléoptère est le hêtre.

Cette espèce est très souvent associée aux vieilles forêts de hêtres où elle pond ses œufs dans les troncs morts ou mourants. Le développement des larves prend plusieurs années.

 

Ce longicorne est présent en Europe centrale et méridionale, au Proche-Orient et jusque dans le Caucase, dans les régions collinéennes et montagneuses jusqu'à des altitudes de 1 400 mètres, surtout dans les Alpes.

La rosalie est un insecte en voie de disparition en Suisse, Allemagne, Pologne et Hongrie, où elle est protégée.

 

En France, cette espèce est présente surtout dans les Pyrénées, les Alpes et les Cévennes, bien que son aire de répartition s'étend aujourd'hui assez largement vers le nord, où de nombreux individus ont pu être observés en bord de Loire notamment dans la région des Mauges.

Le spécimen présenté ici est un mâle car il a les antennes plus longues que le corps.

Il a été observé dans mon jardin au Landreau (44), le 03/07/2016 entre 20h et 20h30.

 

Maj du 14/07/2017:

Ayant participé à l'opération  « En quête d’insectes » de l'OPIE (Office Pour les Insectes et leurs Environnements) en 2016 ( à l'adresse suivante : Transmettre ses observations ), un premier rapport d'inventaire de cette espèce est accessible ici :    Article Lucane & Rosalie bilan 2017 Insectes N°185 (PDF).

 

 

 

Please reload